Rechercher

🔔“Je suis perfectionniste” - Ces conseils de coach en entreprise vont booster votre efficacité



1. L'histoire du demi-point 💯


En tant que coach, j’entends souvent :

“J’aime le travail bien fait, donc je prends plus de temps pour finaliser mes tâches.”

“Je suis perfectionniste, donc je preste souvent des heures supplémentaires.”


Vous vous reconnaissez dans cette attitude ?

Alors, vous êtes un candidat potentiel au burn-out.


D’après une étude de l’université de York St. John, être trop perfectionniste mène à l'épuisement professionnel, scolaire ou sportif*.


Vous êtes perfectionniste ? Moi aussi.

Pour mon premier travail de recherche à l’université, j'ai obtenu un 9,5/10. J’avais perdu un demi-point pour avoir mis une virgule en italique dans la bibliographie. Croyez-moi, la précision, ça me connaît.

Mais j’ai acquis de l’expérience. Alors voici quelque conseils pour mieux gérer votre temps, tout en réalisant un travail qui vous donne pleinement satisfaction.


🤫💌

C'est la liste que j'aurais aimé recevoir en démarrant mon parcours professionnel !



2. Apprivoisez votre super-pouvoir 🦸‍♀️


Tout le monde n’a pas votre œil de lynx, soyez fier de votre talent !

Mais, comme tout super-héros, vous allez devoir apprendre à utiliser votre pouvoir à bon escient.

Utilisez vos facultés de perfectionniste uniquement lorsque c’est vraiment utile.



3. Important, vraiment ? - La stratégie du travail en pleine conscience 🙇‍♀

En psychologie, l'être humain trouve plus important de terminer une tâche que de savoir si elle est importante.

Alors, avant de vous lancer, évaluez le degré de précision nécessaire.


Le document sera-t-il limité à un usage interne ? Va-t-il être publié ? Imprimé ?

Votre présentation servira-t-elle de support pour une discussion informelle ? Ou pour une assemblée générale de directeurs ?



4. Investissez dans le fond plutôt que dans la forme - La stratégie du draft 🧶

Passez moins de temps à corriger les fautes d'orthographe et peaufiner la mise en forme. Investissez plutôt votre énergie dans un contenu de qualité.

Pour y parvenir, proposez à votre client / à votre équipe de commencer par remettre un draft, plutôt qu'un produit parfaitement abouti. En appliquant cette stratégie:

  • Vous libérez votre créativité, parce que votre esprit est moins bridé par l'injonction du "tout doit être parfait" ;

  • Vous passez à l'étape "dernières retouches" uniquement lorsque vous avez trouvé un accord sur le fond avec vos interlocuteurs. Pas de travail inutile ;

  • Vous renforcez l'adhésion et la participation de vos interlocuteurs dans le projet, en les associant à un stade plus précoce de l'élaboration.



4. Pas plus que... 30 minutes - La stratégie du chrono ⏱


Votre temps est votre ressource la plus précieuse. Mobilisez-le intelligemment.

Une fois que vous avez défini le degré d’importance d’une tâche, délimitez une fenêtre de temps pour la réaliser.


“Ce dossier, je dois le boucler en une heure.”

“Ces 3 slides, je vais prendre 30 minutes pour les finaliser.”


Rappelez-vous : moins on a de temps, plus on est efficace.

Pour vous motiver, vous pouvez programmer une alarme sur votre téléphone (à mi-parcours du temps planifié + une fois que le temps est écoulé).



5. Adoptez une devise - La stratégie du slogan ⚔️


Collez au bas de votre écran d’ordinateur un post-it avec la devise : “Done is better than perfect.” Répétez-vous cette idée comme un mantra.


“Il est plus important d’avoir fait que d’avoir fait parfaitement.”


En tant que coach en entreprise, mon but est de vous accompagner dans cette découverte, et de vous fournir les outils pour travailler de manière productive au quotidien.


Oui, être perfectionniste et épanoui dans son travail, c’est possible. N’attendez pas : analysons ensemble votre situation professionnelle et mettons en place les meilleures stratégies pour travailler vite fait et... super bien fait 😉





 

*L’article se base sur les résultats de 43 études publiées en 20 ans, et couvrant 9.838 participants au total. Disponible en ligne : https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/1088868315596286